Le symbolisme des fleurs La rose

Le symbolisme des fleurs
La rose


Atelier de Martin Schongauer,
copie de la Vierge au buisson de roses


La rose est particulièrement riche en métaphore. A l’origine, selon certains Pères de l’Eglise, elle était dépourvue d’épines. Celles-ci ne seraient apparues qu’après la Chute, pour rappeler à l’Homme sa faute originelle.
Fleur royale, elle deviendra l’emblème de Marie et toute une série d’œuvres d’art montrera la Vierge avec cet attribut (Vierge à l’Enfant au buisson de rose, sculpture en pierre, Munich, Bayerisches Nationalmuseum, vers 1330).
Pour saint Ambroise (v. 340-397), elle est même l’emblème exclusif de la Vierge.
Source :
Dans le Cantique des Cantiques, la rose symbolise Israël.
Le rosier blanc (rosa ×alba) est l’emblème de la Vierge Marie, d'où la dévotion catholique du rosaire et la dénomination de rosières, pour les jeunes filles vertueuses et pures.
Source :
Dans la religion chrétienne, la rose est riche de symboles : elle y est à la fois l’expression du martyre et du sang du Christ, et la rose blanche la représentation de la Vierge Marie.
Source :




 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire